Abdominoplastie: prix & tarifs

En fonction de divers autres paramètres tels que la quantité de surcharge graisseuse, la tonicité des muscles du ventre ou bien sûr les attentes du patient ou de la patiente, les tarifs peuvent varier.

Aucune opération d’abdominoplastie ne peut garantir un succès à 100%. Ainsi, le chirurgien pourrait procéder à une retouche pour atteindre l’apparence souhaitée pour le ventre.

Les coûts des retouches ne sont pas inclus dans le tarif initial.

Concernant la prise en charge

La prise en charge de l’abdominoplastie est possible dans certains cas et seul votre chirurgien est habilité à faire l’estimation et la demande de la prise en charge.

Il faut que votre chirurgien remplisse pendant la consultation un formulaire pré-imprimé. Ensuite, il faut envoyer ce formulaire à votre caisse primaire d’assurance maladie (CPAM).

Si vous ne recevez aucune réponse dans les 15 jours qui suivent l’envoi, alors la CPAM a accepté votre demande. Si vous recevez une réponse par courrier, c’est généralement pour un contrôle afin de vérifier votre éligibilité à cette opération

Souvent, le médecin-conseil demande à rencontrer le patient pour décider ou non de la prise en charge.

Les compléments d’honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste sont à votre charge mais peuvent être pris en charges par votre mutuelle en fonction de la nature du contrat que vous avez déjà établi.

Ces compléments d’honoraires sont variables de 4700 euros à 5500 euros et peuvent dans certains cas être pris intégralement par votre mutuelle.

Concernant le remboursement par la sécurité sociale

Dans certains cas de plasties abdominales complètes, vous aurez le droit de bénéficier du remboursement de l’opération par l’assurance maladie, notamment pour les patients souffrant d’obésité ou d’une dégradation sévère de la paroi abdominale.

Quoiqu’il arrive, il faut faire une demande d’entente préalable avant l’opération. Le remboursement concerne également les personnes souffrant d’un diastasis important ou d’une hernie.

Dans certaines cas, l’abdominoplastie est considérée comme une opération faisant partie de la chirurgie esthétique, c’est pour cette raison que vous n’aurez pas le droit à un remboursement ni de la part de l’assurance maladie, ni de la sécurité sociale ou de la mutuelle.

S’il n’existe pas de prise en charge par la Sécurité Sociale, le patient dispose selon la loi d’un délai de réflexion obligatoire de 15 jours minimum après la remise du devis afin de mûrir sa décision pour cette intervention qui devient alors un acte purement esthétique.

D’une manière générale, cette intervention est prise en charge par la Sécurité Sociale lorsqu’il s’agit d’une intervention rentrant dans le cadre d’une chirurgie réparatrice.

Si ni la Sécurité Sociale ni la mutuelle ne vous rembourse, alors vous devrez tout payer et aucun médecin ne peut vous prescrire d’arrêt de travail (puisque votre abdominoplastie est alors considérée comme une chirurgie esthétique).